fbpx
Conférenciers
Menu

Marina Melanidis

Actrice climatique et mobilisatrice de la jeunesse
Actrice climatique et mobilisatrice de la jeunesse
Marina est une actrice climatique et une mobilisatrice de la jeunesse, qui est née et a grandi dans le territoire salish du littoral non cédé de Richmond et Vancouver en Colombie-Britannique. Elle est la fondatrice et la directrice des partenariats de Youth4Nature, une initiative internationale dirigée par des jeunes qui mobilise la jeunesse afin de définir scientifiquement et judiciairement des solutions vertes pour résoudre la crise climatique. Marina a travaillé sur la conservation de la biodiversité et sur le changement climatique chez elle avec les gouvernements provincial et fédéral et à l’étranger comme chargée de recherche en échange en Inde et comme stagiaire au programme des Nations Unies pour l’environnement. Elle poursuit actuellement un Master en science à l’Université de Colombie-Britannique et concentre ses recherches sur la façon dont l’importance de la gouvernance et de la participation influence les projets de solutions écologiques sur le terrain.

Marina a obtenu un baccalauréat en conservation des ressources naturelles à l’Université de Colombie-Britannique. Elle fait partie du programme de bourses d’études du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. C’est une ancienne élève de l’organisation Étudiants sur glace et a été membre de la délégation de jeunes du Conseil de la Colombie-Britannique pour la Coopération Internationale (BCCIC) de la COP 24. Elle a également été l’organisatrice des délégations de la jeunesse globale de Youth4Nature pour le Sommet 2019 d’action climatique du Secrétaire général de l'ONU et de la COP 25. Marina a récemment été nommée parmi les 30 leaders du développement durable de moins de 30 ans par Corporate Knights. Elle aime la musique rock des années 70, la bonne cuisine végétalienne et le littoral de la Colombie-Britannique.

Alicia Adams

Vice-présidente de la programmation internationale
centre John Kennedy des arts du spectacle
centre John Kennedy des arts du spectacle
Vice-présidente de la programmation internationale
Pendant plus de deux décennies, Alicia Adams a présenté des œuvres de la scène nationale et internationale au centre John Kennedy des arts du spectacle. En tant que vice-présidente de la programmation internationale et de la danse, elle produit chaque année World Stages, une série de théâtre international primée. Depuis 1997, Adams organise et produit des festivals internationaux importants dont, parmi les plus récents, Artes de Cuba, un festival inédit qui, en 2018, a réuni 400 artistes cubains et cubano-américains. Elle est aussi la responsable de la programmation de la danse contemporaine au centre et de la célébration annuelle de la nouvelle année lunaire. Active dans la communauté des arts du spectacle, Adams a siégé à de nombreux conseils d’administration et comités de planification. Elle a notamment siégé au festival de théâtre Williamstown dans le Massachusetts, au prix Caine de littérature africaine (au Royaume-Uni), à Africa 95 (au Royaume-Uni), au projet All Roads de National Geographic, à l'International Society of the Performing Arts (ISPA), à l’association des présentateurs d’arts du spectacle (APAP), au groupe de travail national sur la danse de la fondation Nouvelle-Angleterre pour les arts, au conseil consultatif du laboratoire pour le spectacle mondial de l’Université Georgetown et à Circle World Arts. En 2011, elle a reçu le prix APAP Fan Taylor pour services distingués en reconnaissance de son travail dans le domaine de la présentation. Elle est également membre élu du Cosmo Club. En 2013, Adams a été nommée commandeur première classe de l'Ordre Royal de l’Etoile polaire par le gouvernement suédois. En 2014, elle a été nommée commandeur de première classe de l’ordre du Lion de Finlande par le gouvernement finlandais.

Jason Baerg

conservateur, éducateur et artiste autochtone
www.jasonbaerg.info
www.jasonbaerg.info
conservateur, éducateur et artiste autochtone
Jason Baerg est un membre des Nations métisses de l’Ontario et sert sa communauté comme conservateur, éducateur et artiste visuel autochtone.

Ces présentations récentes incluent des expositions avec l'édition torontoise de la Nuit Blanche et l’Université de Toronto. Baerg a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l'université de Concordia et une maîtrise en beaux-arts de l’Université Rutgers. Il enseigne actuellement en qualité d’assistant professeur en pratiques autochtones dans la peinture contemporaine et les arts médiatiques à l’Université de l'École d'art et de design de l'Ontario. Dédié au développement de la communauté, il a fondé et constitué le collectif des artistes métisses et préside à titre bénévole des organisations comme le collectif des conservateurs autochtones et la coalition nationale des arts médiatiques autochtones.

D’un point de vue créatif, en tant qu’artiste visuel, il repousse les frontières des interventions de la technologie numérique dans les domaines du dessin, de la peinture et de l’installation des nouveaux médias.

Il a récemment exposé ses œuvres dans le cadre de programmations artistiques internationales comme le Festival Luminato de Toronto, au Canada, l’institut royal de technologie de Melbourne, en Australie, et le dôme numérique de l’institut des arts amérindiens à Sante Fe au Nouveau Mexique.

Jason Baerg a été inclus dans de nombreux jury d'art et reçu plusieurs récompenses par des facilitateurs tels que le conseil des arts du Canada, le conseil des arts de l'Ontario et le conseil des arts de Toronto.

Professor David R. Beatty C.M., O.B.E., F.ICD, CFA

Professeur de stratégie
l'école de gestion Rotman de l'Université de Toronto
l'école de gestion Rotman de l'Université de Toronto
Professeur de stratégie
Président du centre David & Sharon Johnston pour l’innovation dans la gouvernance d’entreprise et professeur de stratégie a l'école de gestion Rotman de l'Université de Toronto.

Un des directeurs d‘entreprise et un des éducateurs les plus expérimentés du monde.

Expérience au sein des conseils d'administration

Dans sa carrière, David a travaillé au sein de 39 différents conseils d’administration au Canada, en Amérique, au Mexique, en Australie et en Angleterre et a présidé les conseils de 9 sociétés publiques. Il préside actuellement le conseil d’administration de deux entreprises en démarrage financées par des capitaux privés, une spécialisée dans les produits de traitement médical et l’autre dans la technologie financière.

David a commencé sa carrière de cadre en 1979 avec George R. Gardiner un des entrepreneurs canadiens qui a connu le plus de succès et le commanditaire/fondateur du musée Gardiner entièrement consacré à l'art de la céramique que David a dirigé pendant plusieurs années.

De 1984 à 1994, il a été le président de Weston Foods, une société de transformation alimentaire valant plusieurs milliards de dollars et qui appartient à la famille Weston, et a présidé le conseil d’administration du Upper Canada College pendant presque toute cette période.

Il est le directeur général fondateur de la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance (2003 à 2008), une organisation représentant 50 investisseurs institutionnels qui gère environ 1300 milliards de dollars d’actif. En 2004, il a créé le programme de perfectionnement des administrateurs (PPA) que plus de 6000 entrepreneurs, directeurs et membres du bureau de gestion familiale, tous canadiens et chevronnés, ont suivi.

Distinctions et récompenses

En 2013, il est devenu membre de l’Ordre du Canada (C.M., titre cité plus haut). Il a reçu auparavant la médaille du jubilé de diamant de la reine.

En 1994, il a été fait officier de l’ordre de l’Empire britannique (O.B.E., titre cité plus haut) par Sa Majesté la reine Elizabeth II au palais de Buckingham en 1994 pour les services qu’il a rendus en Papouasie Nouvelle-Guinée dont il a été le principal architecte économique de l’indépendance en 1975. Il a par la suite reçu la médaille des trente ans d’’indépendance.

Le 26 juin 2018, l'International Corporate Governance Network (ICGN), une association de gestionnaires d’actifs mondiaux avec 33.000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, lui a décerné un prix d'excellence pour l'ensemble de ses réalisations.

Anita Gaffney

Directrice générale
festival de Stratford
festival de Stratford
Directrice générale
Depuis qu’elle a été nommée directrice générale du festival de Stratford en 2012, Mme Gaffney a assuré la stabilité financière du festival tout en appuyant de nombreuses initiatives comme le Forum, le Laboratoire, la série de films HD et le service d'autobus direct de Stratford. Le festival a récemment lancé une campagne qui vise à recueillir 100 millions de dollars pour le réaménagement du Théâtre Patterson et pour les activités offertes dans cette nouvelle installation. L’ouverture du nouveau Théâtre Tom Patterson est prévue au printemps 2020.

Mme Gaffney a rejoint le festival en 1991 en tant qu’assistante publicitaire et a occupé une variété de postes au cours des 29 dernières années, y compris celui de directrice du marketing pendant les années où la fréquentation était la plus forte.

Mme Gaffney est un membre actif de la communauté de Stratford. Elle a présidé les conseils d’administration de l’agence de développement économique de la ville de Stratford et de la bibliothèque publique de Stratford. En 2011, elle a été la directrice de campagne de Centraide Perth-Huron.

Mme Gaffney a été nommée au palmarès des femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des femmes exécutives en 2018 et a reçu un doctorat honorifique de l'université Western en 2019. Elle a participé à la conférence nationale du gouverneur général sur le leadership en 2008 et reçu le prix d'excellence commerciale pour son accomplissement personnel remis par la chambre de commerce de Stratford et du district en 2006.

Elle est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires (M.B.A.) de la Richard Ivey School of Business et d’un diplôme en langue et littérature anglaises de l'Université Western Ontario. Elle continue à suivre des cours de management à la Harvard Business School. Elle vit à Stratford avec son mari, Kevin.

Paul C. Genest

Vice-président principal
Power Corporation et de la Financière Power
Power Corporation et de la Financière Power
Vice-président principal
M. Genest est le vice-président principal de la Power Corporation et de la Financière Power depuis 2016. Son expérience professionnelle comprend le gouvernement, le milieu universitaire et l’entreprise. Il a été sous-ministre dans le gouvernement de l’Ontario et a occupé entre autres les portefeuilles des Affaires intergouvernementales et celui des Affaires francophones. Il a aussi été le sous-ministre en charge des Jeux panaméricains et parapanaméricains qui ont eu lieu à Toronto en 2015. Il a travaillé pour le gouvernement fédéral en tant que directeur de la politique dans le bureau du premier ministre du Canada.

Il a été auparavant chef de la direction du Conseil des universités de l'Ontario et assistant vice-président de Bell Canada. Il a aussi été un professeur adjoint au Collège Glendon de l’Université York.

M. Genest est membre de l’institut Brookfield pour l’innovation et l’entreprenariat de l’Université Ryerson. C’est un bénévole actif au sein de l’institut Pine River qui permet aux adolescents de bénéficier d’un programme d'aide à la remise en état des logements. Il est vice-président de Conservation de la nature Canada – Région de l’Ontario. Il siège aussi aux conseils d’administration d’Affaires/Arts, de la Chambre de commerce canadienne et de la Fondation du Musée des beaux-arts du Canada.

Un promoteur de la diversité, il a été distingué pour sa promotion des droits de la communauté LGBTQ. Il a reçu la médaille du jubilé de diamant de la reine.

M. Genest détient un baccalauréat avec honneur en littérature anglaise et en philosophie de l’Université de Guelph, une maîtrise en philosophie de l'Université d'Ottawa et un doctorat en philosophie de l'Université Johns Hopkins. Il a suivi le programme d'administration supérieure de l’école de commerce de l’École d’études commerciales de Harvard. Il a complété le programme de certification des administrateurs de société de l'École de Commerce Rotman et a obtenu le titre IAS.A.

Deadria Harrington

Fondatrice et directrice artistique
la compagnie de théâtre The Movement de la ville de New York
la compagnie de théâtre The Movement de la ville de New York
Fondatrice et directrice artistique
Deadria Harrington vit à New York. Elle est productrice de création et membre de l’équipe Producing Artistic Leadership de la compagnie de théâtre The Movement. Avec The Movement, elle a développé de nombreux nouveaux spectacles écrits par des artistes de couleur, et tout récemment What To Send Up When It Goes Down par Aleshea Harris, mis en scène par Whitney White et aussi And She Would Stand Like This par Harrison David Rivers, mis en scène par David Mendizábal et chorégraphié par Kia LaBeija. Ses productions incluent entre autres The Architecture of Becoming (au WP Theater), At Buffalo (au festival de musique de New York, lors de l’initiative en arts créatifs de l’université de Buffalo, au CAP21 et à la conférence TED 2019), Alligator (New Georges). Elle a reçu le prix de la professionnelle émergente lors de la conférence nationale du théâtre en 2019. Elle a été membre de la fondation Time Warner du projet théâtre des femmes du laboratoire de producteurs de 2012 à 2014. Elle a participé à la formation nationale des facilitateurs d’artEquity et travaillé en tant que conseillère auprès de la société SITI et d’artsEquity. Elle est actuellement directrice associée à New Georges et vice-présidente du conseil d’administration d’ART/NY.
Michèle Maheux compte 40 ans d’expérience dans le domaine des arts et de la culture au Canada et occupe depuis récemment les fonctions de directrice exécutive et cheffe des opérations au Festival international du film de Toronto (TIFF). Elle a passé plus de trente ans au TIFF et a permis de faire de cette organisation une des institutions culturelles les plus importantes et les plus reconnues au monde dont le siège, le Bell Lightbox du Festival international du film de Toronto, a été aménagé à cet effet en plein centre-ville de Toronto. Au cours de sa carrière, Maheux s’est concentrée sur l’efficacité d’organisation et du leadership et a œuvré pour préparer la nouvelle génération de leaders artistiques au Canada. Elle a profité de sa transition au sein du TIFF pour se concentrer sur cette mission. Elle est maintenant coach certifiée et praticienne en carrières de direction et conseille de nombreux PDG et équipes dirigeantes dans des divers secteurs au Canada et à l’étranger. Maheux a été membre de comités et de conseils d’organismes provinciaux, municipaux, industriels et artistiques. Elle a été membre de jurys de festivals de film international dans le monde entier et mentor auprès des administrateurs des arts tout au long de sa carrière. En janvier 2020, elle a reçu le prix Technicolor Clyde Gilmour pour sa contribution à l'avancement du cinéma canadien remis par l'association des critiques de films de Toronto. Elle a également été nommée à deux reprises au palmarès des femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des Femmes Exécutives en 2011 et 2018. Elle a reçu la médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth en 2012. Elle est l’ancienne vice-présidente du conseil des gouverneurs de l’Université Ryerson, l’ancienne présidente du conseil de l’association des salles de cinéma du Canada et du conseil de la société de jazz du centre-ville de Toronto. C’est une formatrice certifiée en efficacité, une formatrice certifiée coactive professionnelle, une formatrice associée certifiée par la fédération internationale des formateurs. Elle a reçu l’attestation ICD de l'Institut des administrateurs de sociétés et de l’École de commerce Rotman de l'Université de Toronto.

Tara Mazurk

Consultante principale, Industries culturelles
Global Public Affairs
Global Public Affairs
Consultante principale, Industries culturelles
Tara est consultante en relations gouvernementales et lobbyiste fédérale enregistrée. Elle a travaillé pour de nombreuses journées de lobbying, pour des campagnes de financement, pour la recherche sur les politiques et les communications et pour faciliter la coalition.

Avant de rejoindre Global Public Affairs, Tara a été responsable du personnel au Centre d'interprétation Lakeshore Grounds du Collège Humber, coordonnatrice de l'engagement pour l'organisme Ontario Nonprofit Network (ONN), et une consultante pour le Front des artistes canadiens (CARFAC).

Siégeant régulièrement au sein de nombreux conseils consultatifs et conseils d’administration dans les milieux artistiques et non-lucratifs, elle est actuellement la co-fondatrice de Mass Culture, une initiative qui tisse un réseau national de recherches en politique culturelle. Tara détient un baccalauréat avec honneur spécialisé en gestion des arts avec une mineure en atelier artistique de l’Université de Toronto.

Ry Moran

Directeur du centre national pour la vérité et la réconciliation
centre Banff
centre Banff
Directeur du centre national pour la vérité et la réconciliation
Étant le premier directeur du Centre national pour la vérité et réconciliation, le travail de Ry Moran est de guider la création d’un trésor national durable – des archives autochtones bâties sur l’intégrité, la confiance et la dignité. Ry est venu au Centre directement de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR). Pour la CVR il a facilité la collecte de presque 7000 déclarations enregistrées en vidéo et audio, fournies par les anciens élèves des pensionnats indiens et par d’autres personnes affectées par le système des pensionnats. Il était également responsable pour la collecte du patrimoine documentaire du système des pensionnats indiens de plus de 20 départements gouvernementaux et de presque 100 archives d’églises – des millions de dossiers au total. Avant de rejoindre la CVR, Ry était le fondateur et le président des productions YellowTilt, qui ont livré des services dans de nombreux domaines, y compris l’histoire orale et la présentation des langues autochtones. Il a animé des émissions télévisées internationales, il a organisé des événements culturels nationaux, et il a composé et produit la musique originale pour la télévision des enfants. Les compétences professionnelles et la créativité de Ry lui ont valu plusieurs prix, y compris le Prix national des modèles autochtones et le Prix de musique autochtone canadienne. Ry est un membre fier de la Nation Métisse.

Before joining the TRC, Ry was the founder and president of YellowTilt Productions, which delivered services in a variety of areas including Aboriginal language presentation and oral history. He has hosted internationally broadcast television programs, produced national cultural events, and written and produced original music for children’s television. Ry’s professional skills and creativity have earned him many awards, including a National Aboriginal Role Model Award, and a Canadian Aboriginal Music Award. Ry continues to advocate for survivors, truth and reconciliation with commentary in radio, print and television. Ry is a proud member of the Métis Nation of Manitoba.
4U2C
Président
Jan-Fryderyk Pleszczynski est président de 4U2C. À titre de membre de l’équipe exécutive du Cirque du Soleil, Jan-Fryderyk dirige les efforts de cette dynamique filiale spécialisée dans la création et la production vidéo, la conception scénographique et toute forme d’expérience multimédia pour l’industrie du divertissement.

Avant d’occuper ces fonctions, Jan-Fryderyk s’est investi pendant une décennie au sein d’un studio d’animation 3D montréalais, contribuant à en faire un chef de fil pour l’industrie du film, de la télévision et du divertissement interactif. Il a auparavant pratiqué plusieurs années en droit des affaires au sein d’un grand cabinet canadien.

Très engagé dans sa communauté, Jan-Fryderyk est président du Conseil des arts de Montréal, membre du conseil d’administration du Théâtre du Nouveau Monde et membre du conseil de l’Ordre de Montréal.

Janice Price

Présidente et directrice générale
Centre des arts de Banff
Centre des arts de Banff
Présidente et directrice générale
Janice Price est devenue présidente du Banff Centre le 16 mars 2015. Elle assumait jusqu’à tout récemment les fonctions de chef de la direction du Festival Luminato, le festival de l’art et de la créativité de Toronto, une organisation qu’elle a dirigée depuis sa création en 2006. À titre de chef de la direction fondateur du Festival, Price a aidé Luminato à devenir l’un des festivals multi-arts annuels les plus importants et respectés au monde. Le Festival attire plus de 800 000 visiteurs chaque année et a, au cours de ses huit premières saisons d’existence, commandité 75 œuvres nouvelles. Avant Luminato, Price a été présidente et chef de la direction du Kimmel Center for the Performing Arts, à Philadelphie, de 2002 à 2006, et avant cela, vice- présidente, Marketing et Communications, puis directrice exécutive intérimaire du Lincoln Center for the Performing Arts, à New York. Avant ses engagements professionnels aux États-Unis, Price a occupé des postes de direction dans un certain nombre d’organisations artistiques de Toronto, y compris le Centre Sony pour les arts de la scène et la Corporation de Roy Thomson Hall et Massey Hall. De 1992 à 1996, Price a été directrice du marketing et des projets spéciaux du Festival de Stratford. Mme Price a siégé à de nombreux conseils d’administration dans les arts et siège actuellement à celui des Affaires pour les arts, à celui du conseil canadien du Gouverneur général sur le leadership et à celui du conseil des présidents d’établissements postsecondaires de l’Alberta.

Irfhan Rawji

Fondateur et directeur général
MobSquad
MobSquad
Fondateur et directeur général
Fondateur et directeur général à MobSquad, associé de capital de risque à Relay Venture, directeur de Totem Capital Corporation, professeur adjoint à l’école de commerce Sauder de l’Université de la Colombie-Britannique

Irfhan Rawji est le fondateur et le directeur général de MobSquad, une jeune entreprise canadienne innovatrice qui vise à rapatrier les développeurs de logiciels canadiens et à empêcher les nouveaux diplômés en science, technologie, ingénierie et mathématiques (STGM) de quitter le Canada. Cette jeune pousse cherche également à attirer de nouveaux immigrants au Canada en créant des possibilités de carrière nationales inédites pour les développeurs de logiciels. MobSquad forme des équipes à distance de développeurs de haut calibre au Canada qui sont « louées » à des clients américains de façon exclusive et à long terme, ce qui fait des développeurs à distance des employés à temps plein en quelque sorte. Les développeurs de MobSquad localisés au Canada ont la possibilité de travailler avec les jeunes pousses les plus intéressantes du monde, soutenus par des investisseurs en capital de risque mondialement reconnus et encadrés par des créateurs d’entreprises en série de premier plan, le tout à partir du Canada.

Irfhan Rawji est également directeur de Totem Capital Corporation, une société privée de capital de risque qui concentre ses investissements dans les petites entreprises canadiennes, et est associé de capital de risque chez Relay Ventures, une société de capital de risque de démarrage dont les activités sont exclusivement axées sur l’informatique mobile et qui a des bureaux à Toronto et à Menlo Park. Il est également professeur adjoint à l’École de commerce Sauder de l’université de la Colombie-Britannique, où son enseignement porte sur les finances, les politiques publiques, la stratégie et le leadership.

M. Rawji est actuellement président du conseil d’administration de deux sociétés qui reçoivent des fonds de Totem Capital : Carrot Insights, une application mobile de santé qui a reçu la mention de l’application canadienne de l’année 2017 de la part de Mobile Syrup, et The Organic Box, le plus important carrefour de nourriture biologique de l’Alberta, qui offre la livraison à domicile ainsi que des services d’achat de l’épicerie en ligne et de récupération en magasin. En outre, il préside le conseil d’Activate, partenariat entre le gouvernement fédéral, des investisseurs privés et la Fondation des maladies du cœur du Canada qui vise à réduire l’incidence des AVC. Activate constitue une innovation dans le domaine des sciences sociales, car il s’agit de la première obligation à impact social au Canada. Irfhan Rawji est un des directeurs de Sage Properties, une société d’investissement immobilier établie à Calgary, et de Chatter Research, un agent conversationnel de renseignements sur les clients axé sur le texte qui compte Lush Cosmetics, The Finish Line et Chase Bank parmi sa clientèle.

M. Rawji participe activement aux affaires communautaires à titre de président du conseil du musée Glenbow et de membre du conseil de l’Institut pour la citoyenneté canadienne. Auparavant, il a aussi été membre de divers conseils : Fondation des maladies du cœur du Canada (président du conseil), Centre Harbourfront (directeur et trésorier), imagiNation150 (directeur et trésorier), Conseil général des anciens de l’École d’études commerciales de Harvard (directeur), Le monde des affaires pour les arts (directeur), ainsi que membre et président du sous-comité sur les finances et l’investissement du Comité d’examen de la candidature des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Calgary 2026.

M. Rawji est titulaire d’un MBA avec grande distinction de l’École d’études commerciales de Harvard, où il a été boursier de Baker, et d’un baccalauréat en communication avec grande distinction de l’université de la Colombie-Britannique, où il a été boursier de Westbrook. Il a aussi reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, le prix du mérite de la Fondation des maladies du cœur, le prix d’excellence en enseignement de l’école de commerce Sauder et le prix Arnold Edinborough de l’organisme Le monde des affaires pour les arts. Par ailleurs, il figure parmi les 40 Canadiens les plus performants de moins de 40 ans (en 2017).

Dr. Sasha Suda

Directrice et PDG
Musée des beaux-arts du Canada
Musée des beaux-arts du Canada
Directrice et PDG
C’est la plus jeune personne à assumer ce poste depuis plus d’un siècle. Elle a été nommée en février 2019, mue par la passion de rehausser la pertinence du Musée auprès de publics du Canada et d’ailleurs. Ses ambitions pour le Musée reflètent l’importance de l’art pour l’époque où nous vivons : réunir les cultures, entraîner une nouvelle perspective sur la diversité et libérer le pouvoir que détiennent les institutions civiques.

C’est pourquoi Sasha n’a pas hésité à démontrer d’emblée son leadership en établissant trois valeurs fondamentales qui guideront le personnel du Musée dans une voie nouvelle autant qu’audacieuse : le Musée est centré sur l’art, offre un accueil chaleureux et généreux, et embrasse l’inconnu et l’avenir.

Née à Toronto de parents tchèques, Sasha a étudié à la Princeton University, avant d’obtenir une maîtrise en histoire de l’art du Williams College et un doctorat de la New York University. Sa carrière professionnelle s’est entamée au Metropolitan Museum of Art de New York où elle a occupé différentes fonctions au Département d’art médiéval entre 2003 et 2011. Sasha est ensuite revenue à son Toronto natal pour se joindre au Musée des beaux-arts de l’Ontario, d’abord comme conservatrice adjointe, et ensuite comme conservatrice d’art européen et de la chaire Elliott de dessins et estampes. Dans le cadre de ces fonctions, elle a mené des projets majeurs d’expositions internationales et dirigé des initiatives numériques innovatrices qui ont permis de présenter au public l’art ancien sous un jour nouveau.

En plus de son travail au sein d’institutions artistiques majeures, Sasha a siégé à l’Association of Art Museum Curators’ Committee pour l’avancement professionnel, et représenté l’Ontario à la Conférence canadienne du Gouverneur général sur le leadership.

Elle demeure dans le quartier de Sandy Hill d’Ottawa avec ses deux enfants Frances et Felix, son époux Albert, et leur fidèle chien Phil.

Jennifer Tory

Présidente du conseil
Festival international du film de Toronto
Festival international du film de Toronto
Présidente du conseil
Jennifer Tory a récemment pris sa retraite (Décembre 2019). Elle est l’ancienne chef de l’administration de RBC où elle était responsable de la marque, de la citoyenneté d’entreprise, des communications, de l’approvisionnement et des services immobiliers à l’échelle mondiale. Comptant parmi les membres du Groupe de la direction, elle a travaillé sur l’orientation stratégique globale de RBC. À titre de chef du groupe Services aux particuliers et aux entreprises, Jennifer Tory a été responsable des activités de RBC au Canada et dans les Caraïbes, dirigeant les services financiers commerciaux de plus de 13 millions de clients et 40.000 employés.

Jennifer est la présidente du conseil d’administration du Festival international du film de Toronto et siège au conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital Sunnybrook. Elle est actuellement présidente de la campagne de capitalisation de We’s 2020.

Elle a été lauréate des prix honorifiques de Catalyst Canada en 2011 pour sa contribution à l’avancement des femmes dans le milieu des affaires. Elle a également figuré au palmarès Top 100 : Les Canadiennes les plus influentes du Réseau des femmes exécutives (WXN) et a été intronisée au temple de la renommée de WXN en 2017. Pour son leadership en matière de diversité, Jennifer a reçu le prix Harry Jerome en 2013 et un prix dans la catégorie des « dirigeants alliés de premier plan » décerné par l’organisme Fier départ en 2016. En décembre 2019, Jennifer est devenue membre de l’Ordre du Canada.

Jennifer a obtenu le titre IAS.A octroyé par l’Institut des administrateurs de sociétés de l'École de gestion Rotman. Elle a deux filles et habite à Toronto.

Ben Twist

Directeur
Creative Carbon Scotland
Creative Carbon Scotland
Directeur
Depuis 2011, Ben est le directeur de l’organisme caritatif Creative Carbon Scotland qui œuvre pour que le rôle essentiel de la culture dans le combat contre le réchauffement climatique soit largement compris et valorisé par le milieu culturel et le secteur du changement climatique.

Dans ce rôle, il combine plus de 25 ans d’expérience en production d’événements et en gestion de lieux permanents et temporaires dans le secteur culturel. Il possède une maîtrise en gestion du carbone et un doctorat en application de la théorie de la complexité dans les systèmes sociaux afin d’engendrer plus de pratiques sociales en développement durable. Il a fait de Creative Carbon Scotland un leader à la fois dans le soutien technique des organisations culturelles en matière de gestion du carbone et de l’influence culturelle grandissante dans le combat contre le réchauffement climatique. Il a en conséquence été invité à parler de son travail lors du Salzburg Global en Autriche, de l’atelier professionnel ArtCOP à Paris, de la remise des médailles par équipe de Life Green à Glasgow ou encore de la conférence annuelle du réseau écossais pour le développement durable.

En tant que directeur de théâtre et producteur, il a été le directeur associé du théâtre Traverse à Édinbourg et directeur artistique du théâtre Contact à Manchester. Il a repensé le théâtre Contact pour le préparer au 21e siècle et a dirigé la restructuration de l’organisation North Edinburgh Arts pour la sortir de sa crise financière. Ces organisations sont désormais toutes deux florissantes. En tant que président du comité de la loterie du conseil des arts écossais, il a facilité et encouragé le changement organisationnel avec beaucoup d’organisations culturelles et a aussi géré la distribution de plus de 150 millions de livres sterling en fonds de loterie nationale, principalement vers des projets d'immobilisations.

Il a dirigé des théâtres et des salles de spectacle en tant qu’indépendant dans tout le Royaume-Uni, en Europe, en Amérique du Nord et en Nouvelle-Zélande. Il préside actuellement le conseil d’administration de l’ensemble Hebrides, le principal groupe de musique de chambre classique d’Écosse, et a été le vice-président des théâtres Trust et du partenariat de développement durable d’Édimbourg.

Bruce Monro Wright

Former Chair
Ballet BC
Ballet BC
Former Chair
Bruce Munro Wright is the local managing partner of MLT Aikins, Western Canada’s Law Firm, where he has a securities, M&A and business law practice. He is a graduate of U of T (B.Comm), Osgoode Hall (LLB) and London Business School (MBA), with an ICD.D from the Institute of Canadian Directors.

Bruce is active in the Vancouver arts sector. Locally, he has supported Early Music Vancouver, Ballet BC, the Contemporary Art Gallery, the Vancouver Symphony and the Vancouver Chamber Choir, among others arts institutions, as trustee or assisting in development activities. He’s held a number of senior roles including, Chair of the Vancouver Art Gallery (2012-2015), and Chair of the Vancouver Opera and its Foundation, and is the current President of Health Arts Society. On the national front, he is the incoming Chair of Frontier College and serves on the Trustees Forum of Opera America.

Bruce has a background in music performance, with ARCTs in piano and French horn. He is an ardent supporter of the BC arts scene, and young performers and visual artists. He is also an avid art collector and is often involved as a panelist, adjudicator or committee member in various arts related forums.

Janet Yale

Conseillère spéciale
Comité consultatif sur la politique culturelle
Comité consultatif sur la politique culturelle
Conseillère spéciale
Janet Yale est une dirigeante et une cadre supérieure accomplie avec une grande expérience de gestion tant dans les secteurs privé et public que celui des organismes sans but lucratif. Elle a été présidente et chef de la direction de la Société de l’arthrite (Canada) de juin à janvier 2020, après une longue carrière dans les secteurs de la radiodiffusion et des télécommunications. En juin 2018, elle a été nommée par les ministres de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique Canada et du Patrimoine canadien à la présidence du groupe d'examen du cadre législatif en matière de radiodiffusion et de télécommunications. Le groupe d’examen a publié son rapport « L’avenir des communications au Canada : le temps d’agir » en janvier 2020.

Elle a auparavant été présidente et chef de la direction de l’Association canadienne de télévision par câble et, plus tard, vice-présidente exécutive des affaires externes à TELUS. Mme Yale a aussi été directrice générale du CRTC et avocate générale à l’Association des consommateurs du Canada.

Bénévole de longue date, Mme Yale siège actuellement au conseil d’administration du Centre Samara pour la démocratie. En 2008, Centraide lui a décerné le Prix du bâtisseur communautaire à titre de bénévole de l'année.

Au cours de sa fructueuse carrière, elle a reçu de nombreux prix et distinctions. En 2001, elle s'est vue décerner le titre de « Femme de l'année » par l'Association canadienne des femmes en communications. Elle est récipiendaire des médailles du jubilé d'argent et du jubilé d'or de la Reine Elizabeth II et elle a aussi été nommée parmi les cent femmes les plus influentes au Canada par le Réseau des femmes exécutives de 2004 à 2006, qui l'a aussi intronisée à son Temple de la renommée en 2007. En 2005, elle s'est vue décerner le titre de « Femme d'affaires de l'année » par l'organisme Women's Business Network et en 2006, elle a été désignée leader féminine de l'année par les publications Federated Press.

Mme Yale, avocate et économiste de formation, est complètement bilingue (anglais et français), fervente marathonienne et passionnée de santé, des arts et des affaires.